Tout savoir sur le musée Yves Saint Laurent à Marrakech

Consacré au célèbre couturier emblématique, Yves Saint Laurent, mais également à Jacques Majorelle et à l’art marocain, le musée Yves Saint Laurent est un lieu tout simplement indispensable à visiter lors de votre passage à Marrakech. Rendant hommage au célèbre créateur et munie d’une architecture à la hauteur des ambitions, avec notamment un design extérieur en forme de cubes et d’un motif élégant rappelant la trame d’un tissu, ce lieu rempli d’histoire ravira tous les publics.

 

le jardin majorelle redecoree par yves saint laurent a marrakech

Un arrêt incontournable à Marrakech

D’une superficie totale de 4000 m2, cet endroit iconique est à retrouver à proximité du fameux jardin Majorelle, lieu de vie du couturier et qui, après sa mort en 2008, deviendra un véritable lieu d’exposition attirant plus de 7000 visiteurs par an. Inauguré en octobre 2017, ce lieu à la gloire d’une personnalité publique, particulièrement apprécié au Maroc et partout dans le monde, devient instantanément un succès. En outre, la structure reçoit en janvier 2018 la récompense convoitée du meilleur nouveau bâtiment public aux Design Awards 2018 auprès du magazine britannique Wallpapers. Découvrons l’histoire pas comme les autres d’Yves Saint Laurent et pourquoi ce musée est à visiter au moins une fois dans sa vie.

 

Entrez dans l’histoire d’Yves Saint Laurent

Le Maroc est un lieu très important, et même fondateur, dans la carrière et surtout la vie du couturier Yves saint Laurent. Mais aussi celle de son compagnon Pierre Bergé. Né en 1936 à Oran, en Algérie, Yves Saint Laurent découvre le Maroc au début de sa trentaine et il tombe immédiatement et irréversiblement amoureux de ce pays dont la lumière et la chaleur lui rappellent tellement ses racines. Il faut savoir, que pour le célèbre couturier, le Maroc deviendra aussi une véritable source d’inspiration, lui permettant de dessiner ses plus belles collections, revenant dans son pays d’adoption deux par an.

Il va également grandement s’investir en faveur du Maroc tout au long de sa vie et de sa carrière. En effet, c’est en 1966 que Saint Laurent et son compagnon, Pierre Bergé, se rendent pour la première fois à Marrakech. Ils font rapidement l’acquisition de leur première bâtisse, le Dar El-Hanch, qu’ils finiront pas revendre moins de dix ans plus tard. Ils achètent dans la foulée une nouvelle maison, située à proximité du Jardin Majorelle et portant le nom de Dar Es Saada, soit la maison du bonheur dans la sérénité.

Tout au long de sa riche et ambitieuse carrière, Saint Laurent a su construire un style qui lui est propre. Souvent copié, mais jamais égalé, il a notamment accompagné l’émancipation des femmes, et ce dans bien des domaines. Tailleur-pantalon, smoking, trench-coat, caban, on ne compte plus les pièces iconiques de ce créateur pas comme les autres. L’ouverture de ce musée avait également comme objectif de rendre justice à son immense talent, faisant de lui l’un des derniers grands couturiers, ayant grandement influencé, voir même révolutionné, la haute-couture.

C’est au début des années 80 que le couple Saint Laurent / Bergé apprend que le Jardin Majorelle, endroit cher à leur cœur – car ils fréquentent régulièrement cet endroit – est menacé par un projet immobilier. Ainsi, ils décident d’acquérir l’endroit ainsi que la villa attenante. Né de l’imagination de Jacques Majorelle des décennies plus tôt, cet havre de paix va devenir un endroit particulièrement important pour le couple Saint Laurent / Bergé. Ils confient la rénovation de la villa, qu’ils vont renommer la Villa Oasis, à l’architecte Bill Willis, en aménageant notamment un musée d’art islamique. En 2001, le couple décide de créer la Fondation Jardin Majorelle, soutenant de nombreuses structures éducatives et culturelles, ainsi que de nombreuses associations en faveur de la lutte contre certaines maladies.

interieur du musee yves saint laurent a marrakech

La création d’un musée pas comme les autres

Pierre Bergé le dira lui-même en 2017, lors de l’inauguration du musée à la gloire de son défunt compagnon “Lorsque Yves Saint Laurent découvrit Marrakech en 1966, ce fut un tel choc qu’il décida tout de suite d’y acheter une maison et d’y revenir régulièrement. Il est donc parfaitement naturel, cinquante ans après, d’y construire un musée consacré à son œuvre qui doit tant à ce pays”. C’est en effet à quelques mètres du Jardin Majorelle, endroit symbolique et si cher au cœur du couple Saint Laurent / Bergé, que l’on retrouve le musée consacré à la mémoire d’Yves Saint Laurent, décédé en 2008. Ce monument est emblématique et montre tout le lien que le créateur avait pour le Maroc, où il se sentait comme chez lui.

Inauguré en 2017 en plein cœur de Marrakech, le Musée Yves Saint Laurent est aussi un hommage architectural au couturier, accueillant une belle partie de la collection de la Fondation Pierre Bergé. Ainsi, l’on y retrouve plus de 5000 vêtements, des dizaines de milliers de dessins du créateur mais aussi 15 000 accessoires haute couture. De quoi revivre toute l’épopée de Yves Saint Laurent et se rendre compte de l’immense impact et de toute la fraîcheur qu’il a su apporter au monde de la mode.

Ainsi, dans le même périmètre que le Jardin Majorelle, acquis par le couple au début des années 80, vous pouvez retrouver ce grand musée bénéficiant d’une superficie totale de 4000 m2. Tout cet espace comprend une salle pour les expositions permanentes, qui vont alors présenter l’œuvre d’Yves Saint Laurent, cela dans une scénographie tout simplement exceptionnelle. Aussi, le musée comprend de nombreuses expositions temporaires, un auditorium, une bibliothèque rassemblant près de 5000 ouvrages ou encore une librairie et un espace café.

 

entree du musee yves saint laurent a marrakech

Informations pratiques

Le Musée Yves Saint Laurent est accessible tous les jours de la semaine, exception faite du mercredi, cela de 10h à 18h. Le dernier accès au musée se fait à 17h30. Nous vous invitons à réserver votre billet, en ligne ici, où vous allez choisir les endroits que vous souhaitez visiter, par exemple en combinant une visite du jardin et du musée. Durant le mois du Ramadan, nous adaptons nos horaires, avec nos visites possibles de 10h à 17h, avec un dernier accès à 16h30.

>> En savoir plus sur les musées de Marrakech à visiter absolument

Découvrez nos autres pages Guide Marrakech